Accueil
RevuePratiqueTechniqueTestsVitrines

Liens
Le département « Photographie et Multimédia », Université Paris 8 – St Denis

 

Historique

En 1982, la création du département « image photographique » à l’université Paris VIII donne une forme et un statut particulier aux enseignements de l’image, dispensés depuis la création de l’université en 1969. Le département est l’unique formation universitaire en France qui s’intéresse uniquement à la photographie. En 1986 le diplôme se transforme en M.S.T (Maîtrise des Sciences et Techniques), formation universitaire de deuxième cycle. L’idée de ce changement était de créer, au sein d’une université, dans le domaine des arts, un diplôme qui jusqu’alors n’était réservé qu’aux formations scientifiques. En 1991, prenant acte des transformations liées aux développement du numérique, la M.S.T crée une spécialisation « multimédia ».

Le département « Photographie et multimédia » appartient à l’U.F.R(1) Arts, Philosophie, Esthétique, U.F.R regroupant toutes les disciplines artistiques enseignées à l’université. A ce titre, les enseignements s’intéressent particulièrement aux rapports que la photographie entretient avec les autres images, et avec l’art de manière générale.

Dans la tradition de l’enseignement des arts à l’université, les cours délivrés à Paris VIII, contrairement aux enseignements dispensés dans les écoles techniques ou autres écoles d’art,  proposent un cursus qui articule technique, pratique et théorie dans un même ensemble.

 

 

Le cursus

Le département Photographie et Multimédia est construit autour de la M .S.T, diplôme national de deuxième cycle à vocation professionnelle.

Avant la M.S.T, en premier cycle, le département propose des enseignements sur la photographie pendant les trois années de licence arts plastiques et organise un troisième année L3(2), permettant d’obtenir une licence Arts plastiques, spécialisation Photo.(3) Pendant les deux années de M.S.T, Les étudiants suivent un ensemble de cours servant à valider un certains nombres d’E.C (éléments constitutifs)(4).

 


A la fin de ces deux années, l’étudiant doit soutenir un mémoire, 80 pages environ, devant un jury, présentant le résultat de ses recherches pratiques et théoriques.

Les cours sont dispensé par un corps enseignant d’origines très diverses. Ainsi, au sein de ce cursus, les universitaires partagent l’enseignement avec des acteurs du monde  professionnel, éditeurs, graphistes, maquet-tistes ou artistes. En 2002-2004, l’artiste-photographe George Tony-Stoll, enseignait au département.

En marge des enseignements du diplôme, le département organise chaque année des « missions photographiques » en partenariat avec différentes institutions telles que le conseil Général de Seine St- Denis, ou la direction régionale de la poste. Ces missions sont l’occasion pour les étudiants de se consacrer à l’organisation d’une exposition dans des conditions « professionnelles », de mesurer les difficultés liées à ce genre d’entreprise mais aussi l’occasion de rencontrer, au sein même d’une dynamique de projet et de travail, les acteurs du monde la photographie.

 

Particularités du diplôme

A l’origine conçue pour les filières scientifiques, la M.S.T dispose d’un statut particulier dans l’université, et plus encore dans l’U.F.R Arts. De tout point, la M.S.T se distingue des diplômes des écoles supérieures (Beaux-arts, sciences, etc...) mais aussi des formations Techniques et professionnelles, publiques ou privées.

Cette originalité se manifeste de plusieurs façons : l’entrée au diplôme n’est pas automatique mais intervient au terme d’un concours. La M.S.T ne compte qu’un nombre limité d’étudiants, privilégiant donc des rapports étroits entre les étudiants et les enseignants. Le cursus est plus lourd que les enseignements universitaires traditionnels. Les moyes matériels (calculés en fonction du nombre d’étudiants) sont beaucoup plus élevés pour la M.S.T que pour d’autres diplômes de niveaux équivalents. Enfin, les contacts réguliers entretenus avec le monde professionnel sont des atouts importants pour l’arrivée des étudiants dans le monde du travail.

La M.S.T du département Photographie et Multimédia a pour objectifs de former des jeunes professionnels spécialisés, mais aussi capable d’évoluer et de penser leur pratique.

Jórdi Gourbeix

(1) Unité de Formation et de Recherche

(2) Cette dénomination, L3, fait référence à la reforme universitaire L.M.D visant à uniformiser les diplômes européens : L = Licence, M = Master, D = Doctorat.

(3) Il n’est pas nécessaire d’avoir obligatoirement suivi ce cursus pour intégrer la M.S.T. Le concours est ouvert à tout les étudiants titulaires d’un DEUG arts plastiques ou diplômes d’une école d’art.

(4) 16 E.C doivent être validés chaque année. En tout, 12 E.C pratiques, 9 E.C théoriques, 9 E.C techniques ainsi que deux séminaires avec les directeurs de recherche.

Renseignements pratiques 

Université Paris 8

Département Photographie et Multimédia

2 rue de la Liberté,
93526 Saint-Denis cedex 02

Tél. 01 49 40 66 15

Fax. 01 49 40 65 32

e-mail : sergent@univ-paris8.fr

 

• Directeur : Christian Mayaud

Secrétariat : Martine Sergent

 


• Horaires de réception au public

  Lundi : 9h30 à 12h00 et 14h15 à 16h00

  Mardi : 9h30 à 12h00 et Fermé au public

  Mercredi : 9h30 à 12h00 et Fermé au public

  Jeudi : 9h30 à 12h00 et 14h15 à 16h00

  VendrediI : 9h30 à 12h00 et Fermé au public

 

Site du département : 
  
www.photographie-paris8.com

.:. Haut