Accueil
RevuePratiqueTechniqueTestsVitrines

Dossiers
 

Reliques
Yves Marchand et Romain Meffre

Jeunes photographes autodidactes, Yves Marchand et Romain Meffre ont entrepris depuis 2003 un travail photographique commun. Travaillant en duo, ils s'intéressent à l'architecture du 19ème siècle et en particulier aux bâtiments à l'abandon.



L
es ruines ont toujours été pour les artistes un sujet de fascination. Symboles d'un témoignage artistique et culturel, elles disent la fragilité du construit, sa disparition probable et attendue.
Témoignages d'une réalité sociale et culturelle passées, les ruines sont le lieu de la nostalgie et de la mémoire. Depuis longtemps les photographes se sont intéressés aux vestiges et aux ruines. Hyppolite Blancard, en photographiant la commune de Paris, faisait des immeubles démolis le sujet principal de ses images.
Le couple Allemand Becher, depuis plus de trente ans inventorient les édifices industriels d'Europe et d'Amérique du Nord.
Aujourd'hui, nombreux sont les photographes travaillant avec les ruines comme sujets, déclinant leurs images dans des styles parfois différents mais souvent avec une sensibilité commune.
Le travail d'Yves Marchand et Romain Meffre à ceci d'intéressant qu'il va explorer de "l'intérieur" ces constructions.


Partant à la recherche de bâtisses abandonnées, les deux jeunes photographes s'immiscent "dans" les immeubles pour y découvrir le cœur, les entrailles.
Leur série "Les ruines de détroit" explore l'intérieur d'édifices abandonnés où les anciens occupants ont laissés à l'abandon leurs affaires, leurs biens, leurs histoires.
Errant dans ces "reliques", le duo photographie les traces de ce qui reste de cette vie qui autrefois remplissait ces espaces et qui, aujourd'hui, tend à disparaître.
Aux Etats-Unis, en Allemagne de l'est, en Italie, les deux jeunes voyageurs transportent leur matériel et leur soif d'images vers tout les lieux susceptibles de parler, de témoigner d'une histoire, d'un vécu.
A la recherche du "bon point de vue", Yves Marchand et Romain Meffre se lancent dans cette recherche photographique et historique qui, nous l'espérons, deviendra mémoire.

Revoirfoto

Voir aussi : http://reliques.online.fr/

 

 

 
.:. Haut